Voiture hybride, thermique ou électrique : laquelle choisir ?

La question du choix d’un moteur se pose de plus en plus lors du remplacement de votre voiture. Thermiques, électriques ou hybrides, les moteurs thermiques dominent toujours le parc français, mais de nombreux facteurs viennent annuler cet avantage. Voici une comparaison complète des trois moteurs.

La voiture thermique

L’énergie est obtenue en brûlant du carburant, essence ou diesel, à des températures très élevées. Une fois cette énergie thermique produite, elle est convertie en énergie mécanique, permettant le fonctionnement du moteur. 

Lire également : Quelles sont les meilleures modifications esthétiques pour la Fiat 124 Spider ?

Les gaz produits lors de l’étape de combustion sont expulsés par les gaz d’échappement. La consommation de carburant en litres aux 100 kilomètres est une donnée clé pour estimer le budget que représente réellement un véhicule thermique.

 À ce niveau, les véhicules thermiques sous-performent inévitablement les véhicules hybrides et électriques. De plus, le prix des pompes a tendance à augmenter sensiblement ces dernières années. Des impôts plus élevés et la rareté des ressources sont possibles, car l’extraction du pétrole est plus difficile qu’avant.

A lire en complément : Comment améliorer la performance hors route du Land Rover Discovery Sport ?

Avantages : 

  • Des infrastructures mondiales toujours conçues pour les moteurs à combustion comme les stations d’essence.
  • Autonomie accrue

Inconvénients : 

  • Pénalité écologique
  • Une hausse de prix au niveau des carburants
  • Pénurie de ressources pétrolières
  • Entretien important
  • L’absence de freinage par récupération

Pour découvrir d’autres conseils sur les voitures, ce guide auto vous sera utile.

La voiture à moteur électrique

Au sein du moteur électrique, l’énergie est fournie par des batteries ou des piles à combustible. L’énergie électrique est convertie en énergie mécanique pour alimenter le véhicule.

Les véhicules électriques ont un prix d’achat plus élevé que les véhicules thermiques. Avec de plus en plus de fabricants proposant plusieurs types de moteurs pour le même modèle, nous commençons à le reconnaître plus facilement.

Avantages : 

  • Zéro émission de CO2 lors de l’utilisation
  • Fonctionnement silencieux
  • Conduite confortable lors des décélérations en ville
  • Recharge économique
  • Moins d’entretien
  • Prime incitative écologique
  • Augmentation de l’offre
  • Emplacements gratuits et réservés dans la ville

Inconvénients : 

  • Malgré les progrès, l’autonomie est encore limitée
  • Nouvelle perte d’efficacité sur les autoroutes
  • Prix d’achat considérable
  • Les batteries représentent une énorme source de déchets

La voiture hybride 

Comme leur nom l’indique, les moteurs hybrides fonctionnent avec deux sources d’énergie différentes : 

  • moteurs électriques et, 
  • moteurs thermiques. 

Généralement, un moteur électrique assure le mouvement du véhicule jusqu’à une certaine vitesse, à partir de laquelle il est remplacé par un moteur thermique. 

L’avantage de l’économie de carburant par rapport aux moteurs à combustion est particulièrement visible dans le trafic urbain. En fait, les véhicules hybrides conventionnels peuvent consommer jusqu’à 40 % moins de carburant que les moteurs à combustion interne lors de la conduite en ville. Les conducteurs habitués aux trajets mixtes peuvent économiser environ 15 à 20 %.

Les véhicules équipés de moteurs hybrides rechargeables peuvent compter davantage sur les moteurs électriques pour le trafic urbain. Des économies de carburant d’environ 20 % sont possibles sur les trajets mixtes autoroute et autoroute.

Avantages : 

  • La consommation de carburant peut être réduite
  • Utilisation de l’énergie cinétique pour le freinage et la décélération
  • Conduite confortable lors des décélérations en ville
  • Bonne autonomie électrique complète pour les modèles rechargeables

Inconvénients : 

  • Le prix d’achat neuf est supérieur de 1 500 € à 5 000 € à celui des produits thermiques comparables
  • Des progrès constants rendent les nouveaux véhicules rapidement obsolètes